In the mood for Macarons

Je profite des vacances pour inaugurer ma nouvelle catégorie “cooking”, je vais retranscrire les recettes que j’avais posté sur mon ancien blog, afin de partager avec vous mes découvertes et essais culinaires.

Au programme du jour les macarons :

J’etais tres tentee par la realisation des macarons depuis longtemps, mais bien trop de choses m’arretaient.

 J’étais tellement sûre de louper cette première fois que je n’avais pas préparé de ganache. Finalement, j’ai tout simplement fourré les macarons avec du nutella ou de la confiture d’abricots, c’était déjà très bon !

  Je pense apres l’avoir realisee avoir trouve la recette qui ne tolere plus d’hesitations:

– même quand on a une envie subite de macarons sans l’avoir prévue 3 jours auparavant (par définition une envie subite, on l’a pas prévue 3 jours avant…)
– même quand on est pas on est pas branché “rancissage de blancs d’oeufs”… (là il suffit de les passer quelques secondes au micro-onde ou de les preparer avant).
– même quand on a pas 3 plaques à pâtisserie identiques (j’en ai une double + un leche frite :)…)
– même quand le thermostat de son four est complétement à côté de la plaque (55-70°C de plus que ce qui est indiqué!)
– même quand on a pas de thermomètre ou qu’on a juste pas envie de faire un sirop de sucre parce que ça fait de la vaisselle en plus…
– même quand son batteur électrique vient de nous lâcher et qu’on a que ses (petits!) bras pour battre les blancs en neige.
– même quand on a un des enfants et qu’on ne peut pas laisser croûter ses macarons pendant des heures sous peine de retrouver seulement le papier sulfurisé (et encore…)!

– même que j’étais persuadée que j’allais rater et bien non.

 Je vous donne la recette :

Ingrédients (pour 2 plaques) : 100 g de blancs d’oeuf ( 3 petits) – 100 g de poudre d’amande – 160 g de sucre glace – 40 g de sucre en poudre – colorant alimentaire liquide (facultatif)

 Mélanger puis tamiser le sucre glace et la poudre d’amande. Si vous avez un robot, vous pouvez mixer quelques minutes le mélanges amandes-sucre glace avant de le tamiser; ça fait des coques plus lisses.

Tièdir les blancs d’oeufs au micro-onde, ou les avoir sorti du frigo a l’avance.

Monter lentement les blancs d’oeufs en neige. Lorsqu’ils deviennent mousseux, battre plus rapidement.
Lorsqu’il sont bien fermes, ajouter le sucre en poudre et continuer à battre encore quelques instants jusqu’à ce que les blancs semblent bien durs.

Incorporer TRES délicatement le sucre glace et la poudre d’amande aux blancs à l’aide d’une spatule ou de votre copine Maryse si vous l’avez sous la main… Ajouter ensuite le colorant délicatement.

Verser cette préparation dans une poche à douille (ou un sac de congelation avec un angle perce) et dresser les macarons sur une plaque recouverte de papier sulfurisé (tenir la poche à douille légèrement inclinée à quelques millimètres de la plaque). Laisser un espace suffisant entre chaque macaron car ils continuent à s’étaler après le dressage.

Laisser reposer 45 minutes: les macarons vont croûter. Préchauffer le four à 160°C en chaleur tournante ou 180-200°C sans chaleur tournante. Faire cuire les macarons 13 à 16 minutes.

Les macarons sont cuits quand ils ne bougent plus au toucher. A la fin de la cuisson, faire glisser la feuille de papier sulfurisé sur un plan de travail humidifié (pas noyé non plus!) à l’aide d’une éponge par exemple.
Attendre 5 minutes avant de décoller les macarons.

Laisser refroidir avant de garnir: déposer une bonne cuillère à café de préparation sur une coque et en coller une autre par dessus.

Verdict : Pas mal, recette facile, recette pratiquement réussie du 1er coup !

 

Pour la prochaine fois:

– Je melangerai un peu plus ma preparation (je n’osais pas melanger de peur de casser les blancs, resultat mes coques ne sont pas lisses)

– Je ferai cuire 2-3 minutes de plus (16 min semble bien) car mes cocques restaient trop colleesau papier malgre l’humidite.

– J’utiliserai une poche a douille pour dresser les macarons, avec mon sac les ronds ne sont pas reguliers  

Voila le resultat !

 Les enfants ont adore et Louis le petit copain de Mathieu m’a fait un sacre compliment :

  “Maryne, j’aime bien les gateaux de toi”

 Rien que pour entendre encore ca, je vais essayer prochainement les barquettes…

Advertisements

Leave a comment

Filed under Côté Cook

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s