Anish Kapoor a Londres

Anish Kapoor expose 4 sculptures énormes et uniques. La géometrie des formes modifie les contours, parfois effacés, semant ici et là des illusions d’optique.
N’hesitez pas a les admirer dans Hyde Park, pres de Kensignton Palace, jusqu’en mars 2011.

Anish Kapoor a ete selectionne pour realiser une sculpture en acier et toute en spirale de plus de 115 mètres de haut – plus haute que la Statue de la Liberté à New York. Elle accueillera les visiteurs des Jeux Olympiques de Londres en 2012 et leur offrira de sa plate-forme une vue panoramique sur la capitale britannique.
Pour info : Le projet de 19 millions de livres sera financé par ArcelorMittal à hauteur de 16 millions de livres et de 3 millions de livres par la London Development Agency. L’entreprise sidérurgique fournira également les 1 400 tonnes d’acier nécessaires à la construction de la tour.
Pour beaucoup de londoniens, la structure imaginée par l’artiste britannique ne ressemble à rien, certains d’entre eux lui ont même déjà trouvé un surnom: « une collision entre deux grues”, “un gribouillis géant”, “la Tour Eiffel ivre” ou “le trombone mutant”. Mais Anish Kapoor ne se soucie pas trop des détracteurs de son œuvre. Selon l’artiste, l’ArcelorMittal Orbit aura le même destin que la Tour Eiffel, tant décriée lors de sa construction à l’occasion de l’Exposition Universelle et que l’on imagine pas un seul moment absente du panorama de Paris.

Advertisements

1 Comment

Filed under London's life

One response to “Anish Kapoor a Londres

  1. Pingback: « Awful Tower », « trombone mutant » ou « narghilé géant » ? | London and Beyond

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s